Le Vercors, un massif à découvrir

Massif des Préalpes, situé à la fois sur le département de l’Isère et celui de la Drôme, au sud de la Chartreuse et à deux pas de Grenoble, est une région à découvrir.  En effet, c’est une région tout d’abord intéressante d’un point de vue historique : haut lieu de la résistance, le maquis du Vercors, du fait de sa particularité de forteresse naturelle difficilement accessible, fut le théâtre d’une lutte active contre l’envahisseur allemand, et connut une fin tragique en 1944 avec la destruction complète du village de Vassieux en Vercors.

Le tourisme dans le Vercors vint au début du 20ème siècle avec le tourisme climatique dans la station de Villard de Lans, gros bourg des « Quatre Montagnes », la partie Nord du plateau constituée par la large Vallée de Lans en Vercors et Villard de Lans, et celle d’Autrans et Méaudre, les touristes étant attirés par les superbes paysages et l’air pur de la montagne.

Puis vint le ski. En effet, le Vercors offre grâce à sa crête orientale de belles pentes favorables à la pratique du ski alpin, et c’est tout naturellement que les stations de Lans en Vercors et Villard de Lans furent créées. Désormais, le domaine alpin de Villard de Lans rassemble également la petite station de Corrençon-en-Vercors, patrie de Carole Montillet, championne olympique de ski alpin.

Mais c’est avec le ski de fond que le Vercors se révèle au grand jour. En effet, de par sa géographie de plateau, le massif est particulièrement bien adapté à la pratique du ski de fond, grâce à des altitudes comprises entre 1200 et 1600 mètres en moyenne, assurant un bon enneigement et un relief doux favorisant le ski de fond. Les stations d’Autrans, Méaudre, Villard de Lans et sur le haut plateau, La Chapelle en Vercors, patrie du biathlète Raphaël Poirée, en sont les meilleurs exemples.

Mais la meilleure manière de découvrir le Vercors en ski de fond est peut-être de réaliser la Grande Traversée du Vercors (GTV), en randonnée l’été et en ski de fond l’hiver. En effet, le parcours emprunte une grande partie de la réserve naturelle des Hauts Plateaux (18000ha, la plus grande de France), alternance de roche calcaire, d’alpages et de forêts, un magnifique endroit faisant penser à s’y méprendre au Grand Nord Canadien. La randonnée à skis dure 2 jours environ du Col du Rousset à Corrençon en Vercors et est inoubliable, été comme hiver. Pour les amoureux du ski de fond, des grands espaces et des beaux paysages, c’est à faire une fois dans sa vie.

Le Vercors, de par sa proximité de Grenoble, est facilement accessible, par le train, de nombreuses autoroutes, et même en avion, depuis l’aéroport de Grenoble Saint Geoirs, véritable porte d’entrée des Alpes Françaises, spécialisé dans l’accueil de touristes étrangers à destination des stations de ski.

Le Vercors, on adore !

Une réponse à Le Vercors, un massif à découvrir

  1. J’ai eu la chance de m’y rendre plusieurs fois, les paysages sont tout simplement magnifiques ! Il y a vraiment de belles ballades en si de fond à faire là-bas, je recommande cette région à tous les amoureux du ski.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six − 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.